GuidiGO AR Composer

GuidiGO AR Composer : la Réalité Augmentée à portée de tous les musées

Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement de notre tout nouveau produit dédié à la Réalité Augmentée ! Baptisé AR Composer, il s’appuie sur la technologie Google Tango que nous avons déjà eu l’occasion de présenter au sein de différents musées (comme ici, au Musée National d’Art de Catalogne, à Barcelone).

GuidiGO AR Composer représente une incroyable source d’opportunités pour les musées ou sites culturels. Il leur permet en effet de concevoir très simplement leurs propres expériences de réalité augmentée, puis de les proposer sur site ou à distance – par exemple au sein des établissements scolaires.

Contrairement à la réalité virtuelle, la réalité augmentée n’a pas vocation à totalement immerger le visiteur dans un autre environnement.” souligne David Lerman, CEO de GuidiGO. “Elle intègre des éléments virtuels à l’environnement réel et permet d’interagir avec eux en se déplaçant dans l’espace. On éprouve physiquement la présence de ces éléments, notamment lorsqu’ils apparaissent à taille réelle. Les applications de la réalité augmentée sont de fait très différentes de celles de la réalité virtuelle, mais pas moins passionnantes et impliquantes pour leurs utilisateurs. Regardez l’enthousiasme que déchaîne l’application Pokémon GO !

AR Composer, c’est la possibilité de toucher un public encore plus large, celui des visiteurs sensibles au numérique, en recherche de nouvelles émotions. Il représente aussi un extraordinaire outil de médiation et d’éducation permettant d’impliquer toujours plus les différents publics dans la découverte des collections et expositions.

GuidiGO AR Composer : comment ça marche?

GuidiGO AR Composer permet de créer une expérience de réalité augmentée à l’aide de composants virtuels. Utilisée comme viseur, la tablette Tango permet de positionner ces composants sur le sol – ou tout autre surface – sans avoir à utiliser ni marqueur, ni signal. L’emplacement et les propriétés de chaque élément virtuel étant mémorisés dès son positionnement dans l’espace, il est ensuite visible des visiteurs comme n’importe quel objet réel.

Composants virtuels en AR

Le composant virtuel peut être un objet 3D statique, animé ou interactif, mais aussi un personnage, une scène complète, un son, un repère visuel… selon l’expérience imaginée par le musée.

GuidiGO AR Composer exploite toutes les capacités de Tango, notamment le motion tracking, afin que les objets virtuels se comportent comme des objets réels. Ainsi, un objet va grossir à mesure que l’on s’en approche et l’on pourra tourner autour pour l’observer au plus près, sous tous les angles. Le visiteur peut aussi interagir avec lui, comme dans cette vidéo où un dinosaure rugit à l’approche de l’utilisateur.

Des « Plugins AR » prêts à l’emploi

Tout comme GuidiGO Studio, AR Composer est extrêmement simple d’utilisation et ne requiert ni compétences techniques, ni formation. Guidée par un ensemble de pré-paramétrages ou de plugins sur-mesure, chaque institution peut créer très rapidement des expériences variées au cours desquelles le visiteur verra le virtuel se fondre au réel. Un musée peut par exemple :

  • Géolocaliser le visiteur puis le guider en matérialisant à ses pieds un trajet virtuel,
    GuidiGO_Tango_AR_Directions
  • Commenter un lieu ou une oeuvre à l’aide de points de repères virtuels (AR Hotspots),
    AR Hot Spots
  • Créer une chasse au trésor « à la Pokémon GO » en invitant le visiteur à découvrir et collecter des objets virtuels,
    Treasure Hunt in AR
  • Montrer des oeuvres et objets absents des collections – parce qu’ils sont en réserve, en restauration, à l’étranger… ou tout simplement trop fragiles ou trop volumineux pour être présentés au public,
  • Replacer une oeuvre dans son contexte original, par exemple en faisant se dresser un temple entier autour d’une colonne antique,
  • Présenter à côté d’une oeuvre bien réelle sa version d’origine, ou les travaux préparatoires de l’artiste,
  • Décomposer et animer des mécanismes complexes : fonctionnement d’une machine, d’un processus, du corps humain, du système solaire, etc.
  • Faire évoluer des personnages virtuels sous les yeux du visiteur,
  • Reconstituer le décor et l’atmosphère d’une pièce entière en superposant à son état actuel son aspect passé (ou à venir),

    Tango AR scene mapped

et bien d’autres applications que les sites culturels ne manqueront pas d’imaginer…

Une technologie qui fait parler d’elle…

Les premiers développements de GuidiGO sur Tango ont déjà été mis à l’honneur lors de trois évènements majeurs : la conférence annuelle Google I/O à Mountain View, le Lenovo Tech World à San Francisco, et le Mobile World Congress à Barcelone.

Lors de ce dernier, l’application GuidiGO pour Tango a été testée par un groupe d’experts dans les galeries du Musée National d’Art de Catalogne, à Barcelone. Project Tango s’est vu décerner trois « Best of » Awards à l’issue de l’évènement (voir notre article sur le sujet).

Les smartphones Tango enfin disponibles !

Phab2 Pro, le tout premier smartphone à embarquer la technologie Tango, est commercialisé sur le site de Lenovo.
lenovo-Phab2-pro-phone

Ce nouveau type de smartphone marque un tournant technologique majeur. Tango, c’est enfin la possibilité de créer des expériences de réalité augmentée sans recourir à des marqueurs, à un signal GPS, ou à toute autre infrastructure. En d’autres termes, c’est la possibilité, pour un mobile, de se repérer et de “voir” comme un être humain.

2 thoughts on “GuidiGO AR Composer : la Réalité Augmentée à portée de tous les musées

  1. Bonjour

    Cette technologie semble extrêmement intéressante. A ce que je comprends, elle augmente le réel en relayant du contenu déclenché de par une localisation gps. Dialoguant en parallèle et en superposition à tel décor, évènement et/ou exposition, il y aura ainsi de part et d’autre de l’interface un(e) storyteller et une personne en chemin qui, comme nous le faisons des cartes téléchargées sur nos smartphones, s’oriente, affine son approche, élabore une découverte…

    Monde nouveau que celui qui se crée là, il percute celui des représentations d’hier -que l’on peut croire perdues, et donc se penser tel- alors que Petit Poucet, comme aime à le nommer le philosophe Michel Serres, Petit Poucet est doté ici d’une veritable baguette magique…

    Serge

  2. Bonjour Serge,
    En fait avec la technologie Tango, il n’y pas besoin de signal GPS. Ni de Wifi. Ni d’aucune autre infrastructure, d’ailleurs ;-)
    La tablette reconnaît l’espace d’elle-même, grâce à ses nombreux capteurs.
    Vous pouvez en savoir un peu plus à ce sujet dans cet autre article : http://blog.guidigo.com/fr/?p=1100

    J’aime beaucoup votre image d’un Petit Poucet moderne « augmenté » d’une baguette magique :-)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>